Laurence Armanville Accordeuse d'âmes
Laurence Armanville Accordeuse d'âmes
• Musicothérapie Énergétique • Bio-Kinésiologie • Tarot initiatique •

Soyons Disciples et non victimes

Ce titre et la réflexion que je te livre ici sont inspirés d’un texte de Jean-Yves Leloup sur le couvre-feu (Voir en bas de l’article

Face à la situation actuelle, soyons disciples et non victimes. 

Une victime subit une relation ou une situation... et réagit.

Un disciple s’élève jusqu’à se voir inspirer l’acte juste et pacificateur, le pas~sage... Il apprend de chaque rencontre et de chaque situation.

S’élever non pas dans une posture intérieure où l’on est supérieur, différent, « autre » mais bien dans une plus grande pureté de regard qui englobe et imprègne d’Amour, de bienveillance et de compassion tout ce qu’il voit et accueille...

Oui, ce positionnement intérieur où instantanément tout ce qui est observé, vu, est accueilli, par-delà tout jugement ...

Alors s’opère la bascule du jugement au discernement ...

Dans ce regard inspiré et inspirant est initié le geste juste qu’appellent la Vérité et la Réalité de la situation.

Cette sagesse est en Toi.

Ce positionnement est en réalité une harmonisation à Qui Tu Es déjà, au cœur de ton Cœur. 

Une harmonisation à la Pure Conscience que Tu Es.

Tu es cette Paix, cet Amour, cette Lumière qui révèle l’infinie Beauté de chaque apparente « ombre », Tu Es la Vie qui anime chaque Être... 

La réANIMAtion qui s’opère aujourd’hui dans le Monde, par-delà les « masques » de l’illusion, nous insuffle l’élan d’une respiration nouvelle...aimante, fraternelle, pacificatrice, harmonisante et unificatrice... 

Libre 

Tout simplement 

Alors OUI, soyons disciples- et non victimes- des événements.

Rien ne pourra jamais « couvrir » le Feu de la Grâce qui consume toutes peurs et croyances limitantes et liberticides...

Nous pouvons recouvrer la véritable Liberté en découvrant Qui nous sommes à la chaleur et à la Lumière du Feu intérieur qui nous Anime et nous ré-Unit. 

Les 3 outils (Biokinésiologie, Musicothérapie énergétique et Tarot initiatique) sur lesquels repose mon accompagnement sont autant de clés qui ouvrent sur la Vérité que Tu Es.

Les clés d’une porte à laquelle « tu frappes depuis l’intérieur. » (Rumi)

Des clés qui ouvrent sur la découverte de Ta Vraie Nature : ce Feu que rien ne peut éteindre, cette Lumière que rien ne peut obscurcir, cette Paix que rien ne peut troubler, cette Liberté que rien ne peut asservir !  

Accordeuse d’âme, je t’«accorde » à Toi-m’aime jusqu’à cette reconnaissance par laquelle, en disciple de la Vie, tu as le courage et la sagesse de laisser la Vie te consumer vers cette ré-animation et t’élever vers cette re-découverte de Qui Tu Es !

 

« Allumer le feu ou couvrir le feu 

Johnny chantait "allumer le feu". Aujourd'hui, on nous parle plutôt de "couvrir le feu". Mais de quel feu s'agit-il ?

Le feu de la contagion ! Mais de quelle contagion s'agit-il ?

La contagion de la peur ? La peur de contaminer ? La peur d'être contaminé ? La peur de souffrir, d'être malade, de mourir ?

Il n'est pas besoin d'être psychologue, philosophe ou thérapeute pour savoir que la peur détruit notre immunité et nous rend plus vulnérable à la maladie.

La peur n'est pas la prudence.

La prudence nous rend conscient. La peur nous fait perdre conscience.

Il est bon sans doute de couvrir le feu de la peur et de l'inconscience, pour mieux l'éteindre. Mais il est bon d'allumer le feu de la conscience et de l'amour qui renforce, comme chacun le sait, notre système immunitaire et développe en nous la "grande santé ", qui nous permet de traverser l'épreuve.

Cela ne va pas sans métanoïa ou anamnèse essentielle, c'est-à-dire sans transformation, "passage" d'une vie subie à une vie choisie. Nous ne voulons pas être "victime" des évènements mais "disciple" des évènements. Tout ce qui nous arrive peut être considéré comme "occasion" de grandir en conscience et en amour.

Nous sommes appelés à devenir un champs d'étincelles ou d'étoiles. Qui, quoi d'autre pourrait éclairer la nuit ?

Mais la lumière du coeur n'est pas seulement une flamme qui éclaire. C'est un feu qui réchauffe, un feu nécessaire dans ce pays où on se fait froid das le dos et où un interminable hiver nous est annoncé.

Ne pas oublier qu'il y a du beau et du bon temps en toute saison ! »

 

Jean-Yves Leloup, 18 octobre 2020


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.